Signalétique header phone

Ici et là-bas

En matière de signalétique, il existe 2 concepts : la notion de « là-bas » et la notion « d’ici ».

Des kilomètres et des minutes

Pictogramme d'un drapeau en rouge et en blanc pour illustrer la rubrique signalétique

Il est facile de comprendre que des panneaux, au sens large du terme, peuvent indiquer la direction à suivre pour se rendre dans un lieu précis et reconnaissable. Nous avons tous rencontré des affiches publicitaires nous vantant l’existence d’un magasin se trouvant à moins de deux minutes, sous-entendu lors d’un déplacement en voiture. Ici, la notion de kilomètres est remplacée par des notions de minutes, souvent minimisées en raison de la densité du trafic, qui induisent ainsi un flou. Ces panneaux peuvent prendre toutes sortes de formes et utiliser toutes sortes de technologies. Des règles précisent permettent encadrer la réglementation des pancartes et panneaux disposés le long des routes.  Le contenu doit être simple et précis mettant en avant la marque. Ainsi, il  est possible ce comprendre la trajectoire à suivre et trouver le bâtiment commercial ou la zone événementielle.

Ici ou l’enseigne de l’entreprise

Le deuxième concept concerne la notion « d’ici ». Il s’agit, bien sûr, de la signalétique sur le lieu de vente ou l’exploitation de la société. Cette signalétique peut correspondre à l’enseigne du commerce de l’entreprise, mais également à toutes sortes d’éléments, de panneaux, d’objets informationnels pour la circulation des clients. Toute cette signalétique correspond à un parcours. Le parcours pourrait être celui-ci : devant le magasin, devant le portillon du magasin, devant toute une série de panneaux qui indiqueront les promotions, les fruits et légumes, etc.

Procédé « Mirage Technologie » de Dominique Prévot, partenaire de PTLB Communication
Procédé « Mirage Technologie » de Dominique Prévot, partenaire de PTLB Communication
Procédé « Mirage Technologie » de Dominique Prévot, partenaire de PTLB Communication

Procédé « Mirage Technologie » de Dominique Prévot, partenaire de PTLB Communication

Organiser le déplacement et la position

Nous distinguerons deux types d’espace : l’espace urbain et l’espace à l’intérieur sous-entendu d’un bâtiment. Dans l’espace urbain se trouvent des affiches de tous formats utilisant différents systèmes. Ainsi l’affiche traditionnelle, l’affiche mécanique présentent plusieurs visuels successivement. Les panneaux publicitaires lumineux permettent un changement rapide de message. Cette méthode permet éventuellement de mieux cibler les conducteurs en raison des horaires de diffusion. Il existe également d’autres procédés tels que les totems, des bornes, des abribus et toutes sortes de véhicules recouverts de communication commerciale. En ce qui concerne les véhicules, ceux-ci peuvent être couverts partiellement de publicité. Dans certains cas, la technologie du « total covering » permet de recouvrir totalement le véhicule. En effet, cette technique permet d’habiller l’ensemble d’un véhicule. Le matériel décoratif peut s’ajuster aux courbes et aux formes du véhicule.

Les « roll-up »

Il existe aussi les signalétiques amovibles telles que les « roll-up », que l’on pourrait appeler des totems enrouleurs. Une fois repliées, ces présentations sont faciles à transporter. Le format allongé se nomme la plupart du temps « kakemono ». Ce nom nous vient de la période du « japonisme ». C’est-à-dire de l’influence de la civilisation et de l’art japonais sur les artistes et écrivains occidentaux. Le sujet, le cloisonnisme, le format en hauteur ont contribué à une véritable révolution esthétique pour les artistes de la fin du XIXe siècle.

Les tables d’orientation

Il existe des signalétiques dont la thématique est ludique, tel que les parcours fléchés dans les forêts ou lieux touristiques. Ainsi, parmi ces éléments de signalétique, nous trouverons les tables d’orientation.

Des surfaces imprimées

À l’intérieur d’un bâtiment, chaque surface peut recevoir potentiellement l’impression d’une information de communication. Il est même possible, selon le type de magasins, de trouver des télévisions (moniteurs) présentant un produit. En effet, il s’agit de clip vidéo sonore qui tourne en boucle et présente le domaine d’utilisation ou les spécifications, souvent techniques, d’un produit. C’est pourquoi, l’utilisation de la couleur, les débordements de rayons, le sol, les systèmes lumineux contribuent à indiquer le parcours à suivre concernant un certain nombre de produits que le magasin désire mettre en évidence.

Places sur le lieu de vente

Les PLV (places sur le lieu de vente) sont des signalétiques un peu différentes. A ce propos, celles-ci se trouvent le plus souvent aux abords des caisses. Il ne s’agit pas, par exemple, une tablette sur lequel reposent des produits. Ici, il s’agit d’un présentoir spécifiquement réalisé pour le produit. A cet égard, les pharmacies utilisent cette pratique de façon assez systématique. En effet, le présentoir contient et révèle les produits. C’est pour cela que cette présentation agit sur  valeur émotionnelle qu’il peut apporter.

Roll up

Table d’orientation

Intérieur

PLV

PTLB - Communication met à votre disposition tout son savoir-faire pour votre signalétique externe ou interne

Des mots et des images

Quelle que soit la signalétique, celle-ci contient le plus souvent des mots et des images. On n’y trouvera des logos, des slogans, des dessins ou des photographies, bref toutes sortes d’éléments de communication. Dans un circuit normal de distribution, les agences de communication ou les studios graphiques réalisent les visuels de communication. Des entreprises spécifiques réalisent l’impression. En conséquence, certaines entreprises ont pour spécialité la réalisation d’affiches. Ainsi, d’autres se spécialisent pour l’impression sur les objets. Plusieurs corps de métiers participent à la réalisation des totems. Depuis 29 ans, PTLB communication a su s’entourer des meilleurs professionnels pour gérer l’ensemble de ces situations de communication.

Présentoir de la partie non visible de l’abbaye de Saint-Savin pendant les travaux de réfection de la nef
Présentoir de la partie non visible de l’abbaye de Saint-Savin pendant les travaux de réfection de la nef

Les technologies d’impression

Sérigraphie

La sérigraphie permet l’impression en de nombreux exemplaires d’affiches publicitaires. La sérigraphie est une technique d’imprimerie qui utilise des écrans de soie interposés entre l’encre et le support. Par un procédé de type photographique, certaines mailles de l’écran sont bouchées et d’autres sont ouvertes laissant ainsi passer l’encre sous l’effet d’un racloir. Cette technologie d’impression est relativement lente, mais parfaitement adaptée aux quantités demandées. Les formats les plus souvent utilisés sont les affiches 4 mètres x 3 mètres, 320 x 240 cm, 240 x 160, 180 x 120, 120 x 160, 60 x 80 ainsi que les affiches abribus, de métro et de bus. Le collage s’utilise en fonction du support. D’autres supports utilisent des procédés différents. Il faut tenir compte du réseau de distribution qui peut prendre une place importante dans le budget.

Découpe vinyle

 La découpe vinyle est un procédé qui utilise des aplats de couleur. Il est impératif que le motif à réaliser soit relativement simple et utilise la technologie « flat design », c’est-à-dire n’offrant pas la possibilité de mélanges de couleurs et de dégradé. Une imprimante, que l’on appelle un « plotter », découpe l’aplat de couleur issue d’une forme vectorielle à l’aide d’une fine lame rotative. Après la découpe l’infographiste supprime l’excédent. Cette action s’appelle l’échenillage.

Ici et là-bas : signalétique véhicule de la Sarl Cornet à Fleuré

La forme obtenue est un vinyle adhésif qu’il suffit de reporter sur le support final avec une certaine habileté et des techniques et des moyens adaptés. Il existe des techniques pour positionner plusieurs formes simultanément de façon précise. Il est nécessaire de travailler couleur par couleur. Grâce à des dispositifs mouillants et à des rouleaux en plastique, il est facile d’obtenir des aplats uniformes dont la résistance est importante. Cette technique est souvent utilisée pour les enseignes en plaçant l’adhésif sur une plaque comme le Dibond (panneaux composites d’aluminium offrant un grand nombre de teintes) ou sur du Komacel (PVC expansé le plus souvent de couleur blanche). Pour les véhicules, le vinyle est directement positionné sur la carrosserie. Le plus souvent, les panneaux de chantier ont pour support le Komacel. Le vinyle résiste aux intempéries, à tel point que les véhicules peuvent être lavés au « Karcher ».

Impression numérique

L’impression numérique révolutionne l’ensemble des technologies d’impression. En effet, si le travail de colorimétrie a été réalisé avec qualité, la première sortie est la bonne. Cette technique est relativement onéreuse même si les prix ont beaucoup baissé. Elle est donc réservée à des tirages de faibles quantités. Avec les dernières imprimantes numériques, il est possible d’obtenir de grand format. Les imprimantes numériques peuvent imprimer sur un grand nombre de supports tels que de la bâche PVC, de la toile ou tout simplement du papier, adhésif ou non.

Impression numérique et découpe

Certaines imprimantes numériques possèdent un « plotter ». Celui-ci autorise la découpe de la partie imprimée. Ainsi il sera possible de mélanger différentes techniques sur un même support tel que le vinyle (impression en aplat) et l’impression numérique de qualité photographique.

Les totems

Les totems ont une place un peu à part dans la signalétique. Ceux-ci ressemblent plus à des sculptures réalisées en bois ou en métal dont certaines parties peuvent être imprimées sur du Komacel. Lorsque l’on parle de totems, on évoquera le terme de mobilier urbain, car ils sont souvent construits en dur. On retrouve en général des totems à l’entrée des sites. Ils sont d’une grande efficacité pour aider les automobilistes à se repérer.

Ici et là-bas : Totem du Pôle de la Piquetterie à Poitiers
Pôle Santé de la Piquetterie à Poitiers
Totem des gîtes de Ligugé près de Poitiers

L’ensemble de ces techniques permet de répondre à vos besoins et à vos attentes. En fonction de votre projet, PTLB communication vous proposera la solution optimale qui peut être la combinaison d’un ensemble de techniques.

Partager cette page sur vos réseaux favoris

Contactez-nous sans engagement !